Le Shantala

 
     L’enfant qui naĂ®t perd le contact avec sa maman.
L’enfant hospitalisé perd aussi le contact avec sa maman.
 
     Ils dĂ©couvrent la solitude. Ils ont peur.
Ils ont besoin d’une sécurité de base, d’ apprendre qu’ils existent.
Ils ont besoin d’être touchés, de sentir des caresses douces et présentes.
« Parlez à son dos qui a soif et faim autant que son ventre » nous dit Frédérick Leboyer…

Mais le toucher est devenu tabou dans notre culture.
Se toucher est pourtant un moyen de communication, un précieux langage.
Nous en avons beaucoup perdu le sens. Le sens en a même été perverti…

      Je vous propose :
- de reprendre contact avec le langage des mains, d’apprendre à masser vos enfants. Peut-être alors apprendront-ils tout spontanément à masser les leurs. Peut-être aussi serez-vous tout surpris de constater votre bien-être en massant, votre propre relâchement.

- de vous former Ă  l'art d'enseigner le massage Shantala.

      *** APPRENDRE A MASSER SON ENFANT ***

Pratiquement, l'apprentissage est constitué de 4 séances d’environ 1h30 pour un groupe de 6 à 8 bébés (avec un ou deux parents)ou individuellement à Brûly-de-Pesche.


- Individuellement : à Brûly-de-Pesche sur rendez-vous.

- Dans certaines O.N.E (Couvin, Mariembourg, Olloy, Nismes).

- Dans des centres sociaux en France (Fumay, Revin, Bogny-sur-Meuse).



*** FORMATION A L'ART D'ENSEIGNER LE MASSAGE SHANTALA ***

« Nourrir un enfant… Oui… Mais pas seulement de lait…
Parlez à son dos qui a faim et soif autant que son ventre… »
(Frédérick Leboyer)


Charmé devant Shantala massant son enfant, Frédérick Leboyer, médecin à Calcutta dans les années 70, nous fait découvrir ce précieux héritage (cfr « Shantala », éditions du Seuil).
Dans notre culture occidentale si éloignée du sens du toucher, où il nous faut tout comprendre et tout dire avec des mots, il nous est difficile d’aborder la pratique du massage.

Et si nous désirons vraiment mettre des mots sur le sens de ce massage, peut-être pourrions-nous dire qu’il est une continuité, une suite « logique » de l’accouchement, un accompagnement dans la transition de la naissance.
Qu’il crée une qualité de relation entre l’enfant et ses parents.
Que le massage quotidien rassure l’enfant, l’ouvre au monde et l’y situe, lui fait découvrir son petit corps et le baigne dans notre tendresse, dans notre amour et dans notre respect.
Nous pourrions dire aussi que c’est une manière pour la maman de retrouver son propre corps, son propre centre, sa santé, son énergie…





L’objectif de la formation
est la (re)naissance du massage des bébés dans notre culture et s’adresse donc à toute personne désireuse de transmettre et de partager ce savoir, cet art, avec des parents et/ou des éducateurs au sens large.



Au programme :
- Travail sur le massage à l’huile en général,
- Travail sur la technique du Shantala,
- Travail de prise de conscience de soi-mĂŞme ici et maintenant,
- Travail sur notre qualité d’être en massant, le massage étant un langage,
- Aperçu des besoins psychologiques des nourrissons.
- Didactique.


Dates :
* La formation est répartie sur 3 week-ends et 2 journées.
3 week-ends : 23 et 24/02, 23 et 24/03, 27 et 28/04/2013.
Les dates des journées seront définies ensemble lors de la formation.

* NOUVEAU CYCLE DE FORMATION :
21 et 22 septembre, 19 et 20 octobre, 30 novembre et 1er décembre 2013 + deux dates à définir ensemble.


Lieu :
À « la Maison de l’Arbre », cadre bucolique et champêtre,
1, rue Kertoff 5660 Brûly-de-Pesche (Couvin), Belgique (www.lamaisondelarbre.be)

Possibilité de logement sur place

Matériel à emporter :
Tenue confortable, deux essuies de bain et deux petits essuies, une poupée de plus ou moins 50 cm et dont le corps est mou.

Coût et modalité de paiement :
La formation revient à 440 € : 110 € par WE, (pauses café comprises ; apporter son pique-nique), 55 € par journée.
Un acompte de 110 € (couvrant les 2 dernières journées de formation) versé sur le compte de l’asbl ArBRe (BE64 0013 8252 6852) avec la mention « formation Shantala Brûly 2013» confirme l’inscription. Le solde (330 €) est à verser avant le premier week-end ou à payer lors de ce premier week-end.

A propos de la formatrice :
Nadine Orban est licenciée en kinésithérapie ; éducatrice A1 ; certifiée à l'Ecole Belge de Sophrologie et de Relaxation ; formée à différents massages (Shantala, massage à l’huile, réflexologie plantaire) ; très intéressée par différents artisanats ayant pour point commun un enracinement et des « gestes d’autrefois » (vannerie, poterie, filage de la laine).

Contacts et renseignements :

Nadine Orban :
ArBRe Asbl (Art, Bien-ĂŞtre, Respiration)
Adresse : 1, rue Kertoff, 5660 Brûly-de-Pesche (Couvin).
TĂ©l. : +32(0)60/37 82 12
Email : contact@arbreasbl.be
Site : www.arbreasbl.be